Eric Melville répond aux questions de ParceQueToulon.com

2 fois champion de France, Eric Melville a marqué le club et ses supporters par son engagement et sa technique. Archétype du troisième ligne moderne, Melville a également été de nombreuses fois capitaine du RCT.

Retrouvez sa fiche dans la partie “Légendes du RCT” de notre site en cliquant ici

Nous avons voulu prendre de ses nouvelles et avoir son regard sur le club et les résultats de cette saison.

Merci Eric d’avoir bien voulu prendre le temps de répondre à nos questions !

Voici donc l’interview:

  • Comment se passe ta saison avec le Stade Dijonnais (Fédéral 1) que tu entraines ?

[pull_quote_center]On est actuellement troisième, mais ce fut une année très difficile. On va dire que la mayonnaise n’a pas bien pris entre les joueurs pro et semi-pro. C’est compliqué, on est capable de choses exceptionnelles mais aussi de choses très moyennes ! Je suis persuadé qu’on va bien finir.[/pull_quote_center]

  • Penses-tu un jour entrainer dans le Top14 ? Peut-être au RCT ?

[pull_quote_center]Pour l’instant j’ai du mal en fédérale 1, j’ai eu l’opportunité à deux reprises en Pro D2 et en Top 14, je n’ai pas voulu…[/pull_quote_center]

  • Quel est ton meilleur souvenir à Toulon ?

[pull_quote_center]Il y en a forcément plusieurs. D’abord les finales gagnées. Puis un match à Grenoble où on les a humiliés devant 10 000 personnes (victoire 22-18 et 6 adversaires au tapis sur la même action). Et enfin à Bath, champion d’Angleterre, qu’on a battu sous l’ovation de leur public. Personne ne sait mais la veille on était dans un pub à Bristol, avec le Dany, tous ensemble… tard ! Et puis des moments inoubliables de véritable communion entre joueurs et supporteurs passés ensemble dans les trains de retour, après les matchs de phases finales.[/pull_quote_center]

  • Que penses-tu des résultats actuels du RCT ?

[pull_quote_center]Le RCT a trouvé sa place en haut du tableau. Il peut battre tout le monde.[/pull_quote_center]

  • Penses-tu que Toulon remportera un nouveau Brennus ? Si oui, quand ?

[pull_quote_center]Oui évidemment, le deuxième a pris 56 ans, je pense qu’ils n’en sont pas très loin. Même si le Stade Toulousain et l’ASM semblent favoris, sur un match tout est possible.[/pull_quote_center]

  • Quel est pour toi, le meilleur troisième ligne que Toulon ait connu ?

[pull_quote_center]Je n’ai pas connu ni vu de monstres de troisième ligne avant les Herrero, Carrère, Coulais… Si je choisis un joueur un peu plus récent, je dirais Eric Champ pour sa ténacité, sa hargne, son intransigeance et sa combativité, pourtant ce n’était pas lui le plus gaillard.[/pull_quote_center]

  • Joe Van Niekerk vient de prolonger pour 2 saisons son contrat avec le RCT. On le compare souvent à toi, et comme toi il est très attaché au RCT et à Toulon. Connais-tu l’homme ? Que penses-tu de lui en tant que sportif et surtout capitaine du RCT ?

[pull_quote_center]Je le connais mais peu. Il est comme son sourire, grand et généreux. Joe est un meneur hors pair, il est partout sur le terrain et sait tout faire. Il est Toulonnais, il aime Toulon et les Toulonnais.[/pull_quote_center]

  • Un autre sud-africain a rejoint le club cette saison pour le plus grand bonheur des supporters : Bakkies Botha ! Que penses-tu de son arrivée sur la rade ?

[pull_quote_center]Il fait du bien. Il est dur comme on les aime a Toulon. Par contre, j’espère qu’il a trouvé un grand espace afin d’élever quelques bêtes, pour qu’il ne soit pas trop dépaysé ![/pull_quote_center]

  • As-tu toujours des contacts avec des anciens joueurs du RCT ?

[pull_quote_center]Depuis quelques années, je ne vais pas souvent à Toulon, mais c’est toujours un grand moment de joie de retrouver mes anciens coéquipiers et tous ceux qui ont participé à notre aventure sportive et surtout humaine.[/pull_quote_center]

  • Un mot pour les supporters toulonnais très attachés à toi ?

[pull_quote_center]J’ai eu de la chance de connaitre personnellement beaucoup de supporters, de tous métiers, des jeunes et des moins jeunes, des pauvres et des riches, des joyeux et des souffrants. Il y en a tellement, tous à fond et tous unis autour de notre club, c’est ça qui est fabuleux. Ils portent leur équipe jusqu’au bout du monde, alors si les joueurs peuvent les porter à Paris ça suffirait largement à leur bonheur…. Ça serait «Bonnard» non ?[/pull_quote_center]

Merci encore Eric pour ta sympathie et ta disponibilité ! Merci à Thibaut pour son aide pour réaliser cette interview

Retrouvez toutes nos interviews exclusives ici.

 

Laissez un commentaire

Commentaires

PARTAGER